A la découverte d’Ayutthaya ! (Avec l’itinéraire vers Kanchanaburi)

par LesidéesdeMimi

Après Bangkok, (Si tu n’as pas vu mon article sur Bangkok, ça ce passe ici) on poursuit notre découverte du pays à Ayutthaya. La ville est proche de Bangkok, elle se trouve a environ 80 km. C’est la raison pour laquelle nous avions décidé d’y aller en van, le trajet a duré environ 1h30. Il faut s’accrocher dans le van, le chauffeur a une conduite très dynamique ! 

Ayytthaya regorge de ruines incroyable à voir, mais honnêtement, il n’est pas nécessaire d’y rester plus de deux jours.

Initialement dans notre plan nous devions y passer une journée seulement, mais comme les réservations d’hôtels étaient déjà faites pour Bangkok et Kanchanaburi nous ne pouvions pas les modifier.

Quand on a supprimé Chiang Mai du plan, on l’a remplacé par Ayutthaya ! Une erreur ! on y est resté 3 jours, une fois sur place on a vite compris qu’on perdrait une journée inutilement. 

Les ruines sont incroyables à voir, mais la ville alentour est laissée à l’abandon, peut-être le fait d’avoir vu Bankok en premier nous faisais attendre autre chose. Je ne sais pas si notre regard aurait été différent si on avait visité Bangkok en dernier. 

La vie s’arrête tôt dans la journée, la plupart des restaurants ferment à 17h, oui oui 17h ! on s’est fait surprendre la première fois, quand à 19h on s’est retrouvé la tête enfariné à chercher un endroit où manger !

Après avoir cherché et marcher une bonne heure on finit par trouver un restaurant qui ferme à 21h. Il ne faut pas ce fier aux horaires indiqué par google maps, il nous est arrivé à plusieurs reprises de marcher jusqu’à un restaurant indiquant fermer à 22h alors qu’il était déjà fermé à 19h ! 

Sur le chemin du retour, on constate qu’il y a beaucoup de plus de chien errant qu’à l’aller. On ne les regarde pas, ne les provoque pas, mais ceux-ci se montrent de plus en plus agressif et aboient sur notre passage. 

On rentre à l’hôtel, plus tard dans la nuit on entend aboyer, les chiens se battent entre eux, des hurlements de bêtes affamées. On sort sur le balcon et on voit des meutes de chiens courir dans la rue, fouiller les poubelles et j’en passe. 

Je me sens beaucoup moins à l’aise, je refuse de traîner dehors une fois la nuit tombée, les chiens ne me rassure pas, puis de toute manière, tout est fermé passé 21h ! 

Notre hôtel est bien situé, à une dizaine de minutes à pied des ruines et à 400 mètres de la gare routière, de quoi faire des économies sur le transport ! 

 

Les visites des ruines, temples et le coût : 

Par ordre de visites : 

Une tenue adaptée est exigée pour visiter les temples : le décolleter, les épaules et les jambes doivent être couvertes. Les vêtements moulants ne sont pas non plus autorisé. 

Le temple Wat Mahathat :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Tarif : 50 bath
  • Adresse : Wat Mahathat, Tambon Tha Wa Su Kri, Amphoe Phra Nakhon Si Ayutthaya, Chang Wat Phra Nakhon Si Ayutthaya 13000, Thaïlande

 

On rejoint les ruines à pied, on aperçoit déjà les ruines de l’extérieur et cela en met plein la vue. 

La tête de Bouddha incrusté dans les racines d’un arbre se trouve dans ce temple, elle est devenue un symbole d’Ayutthaya.

Nous ne restons pas indifférent face à l’alignement des Bouddha décapité, tout comme les marques des tremblements de terre qui ont transformé certaines tours en mini Pise!

On aperçoit au loin le sommet des tours du Wat Chai Watthanaram, on avait prévu d’y aller après avoir mangé, mais finalement on l’a regardé de l’extérieur et on en a profité pour se balader et visiter la ville. 

 

Le temple Wat Lokayasutharam :

Adresse : Unnamed Road, Tambon Pratuchai, Amphoe Phra Nakhon Si Ayutthaya, Chang Wat Phra Nakhon Si Ayutthaya 13000, Thaïlande

On commande un chauffeur GRAB, il y en a beaucoup moins qu’à Bangkok, le temps d’attente est un peu plus long, mais il arrive!

Sur le chemin on croise un temple avec des éléphants et des touristes dessus, on admire les éléphants à travers la fenêtre de la voiture, on apprécie beaucoup moins la structure et les touristes assis sur son dos. On refuse d’y aller et de participer à ce cinéma. 

Il nous dépose devant le bouddha couché. Puis se stationne dans le parking en face, il connait les lieux et sait que notre visite ne durera pas longtemps! 

C’est gratuit, il n’y a rien de bien intéressant à voir, un bouddha couché et rien de plus.

Une vieille dame vient à notre rencontre et nous force la main pour acheter un pack : bouquet + encens + une mini feuille d’or d’1cm ! C’est pour Bouddha, c’est pour bouddha ! 20 bath, ok on joue le jeu. 

Elle nous invite à la suivre, nous allume les encens, dépose le bouquet devant bouddha et nous indique ou coller la feuille d’or.

Elle nous montre ensuite deux minuscule statuette (sans rire la statuette faisait 2cm) C’est pour la chance et le bonheur nous dit-elle, 100 bath pièce ! je refuse, non merci ! Déjà de base je ne suis pas biblo et encore moins biblo microscopique ! elle insiste, encore et encore, je persiste avec un non ! 

On fait le tour des deux trois boutiques de souvenir, on se laisse tenter par des magnets et on rappelle notre chauffeur direction le second temple. 

 

Le temple Wat Yai Chai Mongkol :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Tarif : 20 bath
  • Adresse : 3477, Tambon Khlong Suan Plu, Amphoe Phra Nakhon Si Ayutthaya, Chang Wat Phra Nakhon Si Ayutthaya 13000, Thaïlande

On arrive au second temple et il fait chaud, très chaud. On regarde la météo on est à 41°C ! La chaleur est humide et étouffante, il n’y a pas le moindre air, mais c’est le jeu ! 

Ce temple est magnifique ! Voilà enfin le bouddha couché que je voulais voir ! Il y a des traces de petites feuilles d’or qui ont mal vieillit et sont devenues kaki grisâtre. 

On s’avance et on voit que certain bouddha sont recouverts d’un drap jaune, un stand vend des draps aux touristes et ceux-ci l’accroche autour des bouddha. 

On monte à l’intérieur du temple pour en faire le tour, on monte au sommet et découvre une sorte de puits à vœux. Il n’y a pas beaucoup de pièce dans le fond, celle-ci on déjà du être récupérée ! 

On ressort, on emprunte le pond pour s’acheter des boissons fraîches. On retourne au niveau du bouddha couché et on fait une pause. 

J’en profite pour appeler ma mère et lui faire visiter les lieux avec un appel vidéo WhatsApp, on a pris cette habitude à Bangkok, une manière de la faire voyager et découvrir ce pays, elle adore ! 

En avançant j’assiste à une scène qui me fait sourire. Les employés du temple se dépêchent de retirer tous les draps jaunes installé autour des Bouddhas une heure plus tôt par les touristes. Ils les plient proprement et les remettent en vente ! Pas bête la guêpe ! 

 

Centre commercial :

Adresse : 126, Moo 3, Ayutthaya Park, 1st Floor, G 9 Room, Asia Road, Tambon Khlong Suan Phlu, Amphoe Phra Nakhon Si Ayutthaya, Phra Nakhon Si Ayutthaya, 13000, Thaïlande

On termine la journée dans un centre commercial, non pas qu’on voulait spécialement y aller, mais notre forfait internet touchait à sa fin et il fallait le recharger.

On trouve donc un chauffeur pour nous y amener, on recharge nos téléphones, on en profite pour manger sur place et là, le sketch !

On s’installe dans le restaurant et sur chaque table il y a une sorte de plaque de cuisson, avec un récipient pour faire bouillir de l’eau (mélangée à de l’huile ? Je ne suis pas sûre!)

On passe commande, chéri prend des lamelles de viande, moi du tofu frit. La commande arrive crue ! On comprend alors que c’est une sorte de fondue et qu’il faudra cuire nos aliments nous-mêmes ! Sauf que tout est écrit en thaïlandais ! pas un mot d’anglais, NADA ! 

Je demande alors à la serveuse comment ça marche, elle ne parle pas un mot d’anglais, mais comprend la situation. Elle nous allume la plaque et nous indique avec des gestes, qu’il faut y placer les aliments. 

Le reste de la commande arrive, un bol de nouille vert froid, un bouillon chaud, une cuisse de poulet froid et des condiments dans des petits récipients.

Je ne suis pas sûr de moi et demande à nouveau avec des gestes si je dois tout verser dans mon bol, la serveuse me dit amusée oui oui de la tête ! Ok ! Me voilà à batailler pour manger une cuisse de poulet avec des baguettes !

La serveuse reste devant nous durant TOUT le repas – C’est gênant! 

Au moment de partir, surprise, pas de chauffeur GRAB de disponible, pas de taxi non plus, on attend et retourne dans le centre commercial.

A ce moment là on porte nos tenues « spécial visite de temple » entend par là, nos pantalons à motif têtes d’éléphants acheté à un vendeur de rue lorsqu’on était à Bangkok!

Le regard des Thaïlandais est amusé, on nous regarde, nous dévisage, rigole de nous, on comprend qu’ils n’ont pas l’habitude de voir des touristes ici.

On est d’ailleurs les seules occidentaux et le fait que tous soient écrit en thaï et qu’il n’y ait pas de taxi  nous conforte dans notre idée. 

On tente à nouveau d’obtenir un chauffeur, NADA! Tant pis on décide de dîner sur place, un peu avant la fin du repas, chéri essai à nouveau, Euréka !! un chauffeur est dispo, on se précipite au point de rdv et on entre enfin à l’hôtel.  

 

Ce que je penses d’Ayutthaya : 

La ville bénéficie d’une histoire très riche et des monuments incroyables, j’en ai eu plein les yeux et j’ai été ébahi par les ruines. 

Je ne me sentais pas à l’aise du tout hors des temples, je n’ai pas aimé particulièrement la ville, elle était souvent sale avec des montagnes d’ordures accompagnées d’une puanteur sur plusieurs mètres. 

La difficulté pour trouver un endroit où manger passer 17h, les chiens errants, qui je l’avoue ne me mettais pas en confiance du tout ! 

J’avais lu beaucoup de témoignage de gens indiquant que c’était leur ville coup de cœur, qu’ils avaient trouvé la vraie Thaïlande en visitant Ayutthaya, ce n’est pas mon cas. Après peut-être que j’étais dans un quartier différent ? Peut-être qu’il y a d’autres quartiers plus animés, je ne sais pas. 

J’en garde tout de même un bon souvenir, les temples mon réellement plus, l’anecdote du centre commercial me fait rire aujourd’hui, même si sur le moment j’étais mal à l’aise d’être observée comme un animal de foire ! 

Le mieux reste de constater par sois même, on est tous différent et ce n’est pas parce que cette ville ne m’a pas plus que ce sera le cas pour toi 😉 

 

Départ pour Kanchanaburi :

Pour ce faire on sait qu’on doit prendre un van jusqu’à Suphanburi.

On se dirige vers la gare qui se trouve à 400m de l’hôtel. On prend le van 703 : 40 bath par personne + 40 bath par valise cette fois-ci ! (soit 80 bath par tête) Il n’y a pas de guichet, il faut payer le chauffeur directement. Le van part une fois qu’il est plein, on a attendu une quinzaine de minutes. 

Une fois arrivé à Suphanburi on a pris le bus 411 (sur les photos) : 65 bath par personne valise comprise. Le trajet total (van + attente) a duré 4h30-5h.

Il ne faut pas hésiter à demander au chauffeur du van qui t’indiquera ou acheter le billet. De manière générale, à peine descendu du van, des employés viennent à ta rencontre pour te demander où tu vas et t’indiquer le bon van et le bon endroit pour payer ta place. 

Tu peux aussi retourner sur Bangkok pour prendre un van vers Kanchanaburi. 

 

Pour en savoir plus sur Bangkok, ou savoir comment rejoindre Ayutthaya depuis Bangkok ça ce passe ici

 

Prochaine destination, KANCHANABURI et les somptueuses chutes d’Erawan ! 

 

Et toi, que penses-tu d’Ayutthaya ? L’as-tu déjà visitée ? 

20180422_183637_00015705537081994081953.png

Tu pourrais aussi aimer

4 commentaires

Léna 6 novembre 2018 - 13 01 25 112511

Merci de nous avoir fait voyager à travers ton récit 🙂

Reply
LesidéesdeMimi 6 novembre 2018 - 22 10 59 115911

Pas de quoi, c’est fait pour 😉😃

Reply
Julien 12 novembre 2018 - 23 11 31 113111

Super ce récit!! Merci surtout pour les anecdotes qui nous donnent aussi beaucoup d’indications sur l’ambiance et ce qui peut nous arriver. C’est la première fois qu’on parle de restaurants fermés à 17h en Thailande, surtout dans une ville touristique. C’est une info que je note, car il se peut qu’on passe à Ayutthaya malgré les chiens errants (ça oui, on m’en a souvent parlé) et les petites dames arnaqueuses dans les temples (ça nous est arrivé 1 seule fois en Birmanie,ça gâche un peu la découverte du lieu qui est sensé être spirituel mais c’est courant dans les temples TRES touristiques…)

Reply
LesidéesdeMimi 15 novembre 2018 - 11 11 54 115411

Oui c’est assez courant les petites dames arnaqueuses, mais ont ne peut pas leurs en vouloir, c’est le jeux ! Pour les restaurants ont était surpris aussi ! On s’est fait avoir plusieurs fois avec des restaurants où il était indiqué une heure de fermeture à 19h sur Google, mais quand ont arrivait devant vers 18h ils étaient déjà fermés 😣 mais je me demande si le fait d’y être allée hors période touristique n’y joue pas un peu, peut être qu’en pleine saison les restaurants sont ouvert plus tard 🤔 mais sinon Ayutthaya et Kanchanaburi c’était la même chose passé 17-18h il y à pas grand choses, en revanche à Bangkok la vie nocturne est sympa, tu trouves à manger à n’importe quelle heure ! 😁

Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :